Blog

.
3 minutes reading time (659 words)
Favori 

QUE L'HISTOIRE COMMENCE, ENSEMBLE, EN LIVE !

tommy_next_mazenod_article

Passée la succession de phases d'introspection et de recul, l'album "NEXT!" poussant ses premiers cris d'amour inconditionnel, avec pour seule ardente velléité l'impatience sans faille de vous abreuver de ses mots et de ses notes, en vagues d'énergies positives toutes neuves, il m'était tout de même vital de souhaiter célébrer ce renouveau, sans demie-mesure.
J'ai donc jeté mon dévolu sur le Théâtre Mazenod et autant vous dire que les regrets demeurent aux antipodes de mon état d'esprit !

Un logique zeste d'appréhension à l'idée de vous revenir, de surcroît pour un obsédé de la remise en question…mais cette dernière constituant un réel moteur fondamental, j'ai au final envie de dire…tant mieux !
Certes, subsiste en moi comme une parcelle d'insatiabilité, l'impression de ne jamais faire assez...je n'ai jamais été emballé par les siestes prolongées sur je ne sais quels lauriers.
J'aime, cela dit, à penser qu'au-delà de la manière dont je me met chaque jour puissamment au service de cet art merveilleux qu'est la musique par dessus-tout, pour l'inégalable luxe et la vive extase de me sentir grandir, il n'en demeure pas moins que les divers rituels qui parsèment mon quotidien, au gré d'une hygiène de vie dont je vante perpétuellement les bienfaits, qu'il s'agisse de l'exercice physique régulier ou de ceux relevant de la construction d'une vie philosophique et spirituelle, autant que faire se peut, de la façon en outre dont je nourris mon corps et mon esprit, m'aident à me rapprocher peu à peu, d'année en année, du "ni trop peu, ni trop", de cette précieuse voie du milieu, en somme.

Pour ce concert au Théâtre Mazenod, j'ai plus que jamais travaillé sans relâche, en compagnie de mes proches, mes invincibles authentiques devrais-je dire...
De tout ce qui pouvait composer la si vaste organisation aux flots des démarches indépendantes de communication, saupoudrées d'administratif…tout cela à la fois porté et couronné par la préparation du concert, rien ne fut laissé au hasard et  au demeurant, chacune des heures de ces dernières semaines eût son petit supplément d'âme...ainsi, tous ces précieux maillons engendrèrent le bel eggregore sur lequel vous êtes toutes et tous venus poser votre bienveillance, tel un divin ciel de claires constellations.
Ah... qu'ils demeurent loin, ces schémas de marionnettisation puérile, ces périodes polluées par les karmas troubles, toxiques et j'en passe... Next !

Comment vous dire…? Je me suis régalé, abreuvé pleinement de tout ce qui a fait de ce concert un instant pour le moins inoubliable.
Vous êtes venus des quatre coins de l'hexagone, de Belgique, voire du Luxembourg, pour y contribuer et...découvrir, partager cette étendue de nouveautés, dans ma petite maison ambulante où il fait si bon vivre et dans laquelle vous êtes indéniablement les bienvenus.
Puisse mon éternelle gratitude vous parvenir, sans parcimonie aucune.

Bien évidemment, j'aimerais remercier l'unique team sans qui cet évènement n'aurait point eu la saveur si salutairement explosive:
- Marie-Rose Rochas, pour son accueil repu de tendresse, au sein de son mythique Théâtre Mazenod.
- Harald, mon cher beau papa, dont la présence demeure aussi bienfaisante qu'une aurore boréale et le savoir-faire aussi riche et porteur que le plus grand des Leadership.
- Raffaela, vecteur par excellence du sublime, des vastes et scintillants sentiers de vie jusqu'aux éclats de scène…
- Cédric, dont le coeur qualité du travail créatif demeure éveillé à la nécessité cosmique.
- Caro, pour son aide, sa bonne humeur, son non-ego, et son amitié qui rassure.
- Nelly, Edisland, notre luciole n'ayant point fini d'irradier sa magie, au fil des instants qu'elle dérobe avec tant de classe.
- Et Hervé…pour l'alchimie du son et de la lumière, tel un écrin sécurisant, à l'image de ce que son âme bâtit.
Un clin d’œil bien particulier à tous les médias locaux qui ont joué le jeu... Merci encore !

Alors... "Vivement les prochains", ensemble...

Aussi, à l'instar de ce que je vous répéterai encore et encore inlassablement:
Unis, jouissons encore et toujours du pur plaisir d'exister.
Une vie ne saurait y suffire, mais voici l'occasion immanquable d'en faire la plus belle des œuvres d'art.

Merci, mes doux amis...
Je vous embrasse

Instant radiophonique exclusivement dédié à "NEXT!...
Un beau prologue du NEXT!-Tour avec vous...